Blog

Comment mesurer la rentabilité de son agence marketing ou d’évènementiel ?

Christian VERDIER
22/5/2024
5 min read

Caractéristique essentielle de la bonne santé financière d’une agence de marketing ou d’évènementiel, la rentabilité correspond au rapport entre les gains perçus, et les ressources financières mobilisées pour les obtenir. Mais alors, quels sont les indicateurs à prendre en compte pour évaluer sa rentabilité ? Quel calcul effectuer ? Et surtout : comment assurer son suivi sur le long terme ? Réponses ! 

Pourquoi mesurer la rentabilité de son agence ?

Mesurer sa rentabilité est une nécessité pour toute agence souhaitant garantir sa pérennité. Cet indicateur permet également de :

  • Guider les choix d’investissement : une fois le niveau de bénéfices établi, le chef d’entreprise dispose d’une meilleure visibilité sur le montant qu’il peut réinvestir pour faire fructifier l’activité de l’agence.
  • Optimiser les ressources : en mesurant la rentabilité, le responsable de l’agence est en mesure d’allouer plus efficacement les ressources. Il peut alors maximiser les bénéfices, tout en réduisant les dépenses inutiles.
  • Prioriser les services à vendre : une analyse détaillée de la rentabilité aide le dirigeant à identifier les leviers de rentabilité de l’agence, et à l’inverse, les services moins lucratifs. Grâce à ces données concrètes, il peut prioriser les actions en fonction de leur rentabilité respective.

Mesurer la rentabilité de son agence : les étapes clés

Identifier son seuil de rentabilité

Pour mesurer la rentabilité de son agence, une première étape essentielle consiste à calculer son seuil de rentabilité. Celui-ci permet de connaître le montant du chiffre d’affaires (CA) minimum que l’entreprise doit réaliser pour dégager un bénéfice. C’est donc un indicateur crucial pour estimer rapidement si l’agence est globalement rentable.

Calcul du seuil de rentabilité :  Coûts fixes annuels / Taux de marge sur coûts variables

Supposons que les coûts fixes annuels de l’agence soient de 120000 euros, et le taux de marge sur coûts variables visé est de 30%.

Seuil de rentabilité = 120000€ / 0,30  = 400000€

Ainsi, l’agence devra générer un chiffre d’affaires d’au moins 400000€ pour atteindre le seuil de rentabilité et commencer à réaliser des bénéfices.

Calcul de la marge sur coûts variable : La marge sur coûts variables permet d’évaluer la rentabilité d’un projet spécifique. Pour calculer la marge sur les coûts variables il faut déterminer le montant prévisionnel des ventes, puis soustraire les charges variables nécessaires à ces mêmes ventes.

Marge sur Coûts Variables = Chiffre d’Affaires - Charges Variables 

Calcul du taux de marge sur coûts variables :  (Marge sur coûts variables / CA) *100

Exemple

Une agence de conseil en marketing cherche à déterminer sa marge sur un projet d’une durée de 20 jours facturé 800€ par jour. Pour ce projet : 

  • Coûts fixes annuels = 120000€ ;
  • Taux de marge sur coûts variables = 30%
  • Montant prévisionnel de ses ventes = 800 x 30, soit 24 000€ ;
  • Charges variables (ex : coût interne de la ressource allouée) = 12000€.

Marge sur Coûts Variables = 24000€ - 12000€ = 12000€

Taux de Marge sur Coûts Variables = (Marge sur Coûts Variables / Chiffre d'Affaires)  *100

Taux de Marge sur Coûts Variables = 12000 / 24000€  * 100 = 50%

 Ainsi, pour ce projet, l’entreprise peut anticiper une marge sur coûts variables de 50% ce qui indique une bonne rentabilité potentielle.  

Analyser ses coûts

Une analyse détaillée des coûts contribue à la mesure de la rentabilité d’une agence. Pour être effective, cette analyse doit comprendre :

  • Les coûts directs, tels que les salaires du personnel, les coûts de production, ou encore, les frais de déplacement et de fourniture ;
  • Les coûts indirects, comprenant notamment la location des locaux et les dépenses en matière de communication. 

Mis en perspective avec le chiffre d’affaires, ces coûts permettent de mettre en lumière les bénéfices réalisés de l’agence, et, dans un second temps, d’identifier les domaines où des économies sont possibles. 

Chiffrer son ROI 

Le retour sur investissement est un indicateur fiable pour déterminer le niveau de rentabilité d’une agence. Il permet en effet d’évaluer le profit généré par un projet, un investissement ou une campagne spécifique. Dans cette optique, il est nécessaire d’identifier les coûts associés à chaque opération – heures de travail, fournitures, déplacements – et de les comparer aux revenus générés par cette même opération. 

Calcul du ROI :  (Bénéfices - Coûts) / Coûts

Cette évaluation permet d'identifier les projets les plus rentables pour l’agence et, à l’inverse, ceux qui nécessitent des ajustements. Ainsi, il sera plus facile d’attribuer davantage de personnel et de temps aux opérations les plus fructueuses.

Gérer ses flux de trésorerie

Le terme « flux de trésorerie » désigne les mouvements d’argent entrants et sortants des comptes d’une entreprise. 

  • Si une entreprise encaisse plus que ce qu’elle dépense, cela indique un cash-flow positif, qui bien que distinct des bénéfices, contribue à assurer sa stabilité financière. Un cash-flow positif offre la flexibilité nécessaire pour couvrir les dépenses opérationnelles et explorer des opportunités d’investissements rentables.
  • A l’inverse, si ses décaissements sont supérieurs à ses encaissements, l’entreprise est en mauvaise posture : insolvable, elle s’expose à la faillite si sa situation se pérennise.

Disposer d’une vision claire de ses flux de trésorerie est donc nécessaire pour assurer la pérennité de l’agence au niveau économique. En effet, suivre de près les entrées et les sorties d’argent permet de garder son cash-flow positif, mais aussi, de chiffrer ses bénéfices de manière fiable, et donc, d’évaluer efficacement sa rentabilité.

Pour bien gérer ses flux de trésorerie, il est important d’établir un tableau de flux de trésorerie. En comptabilisant les opérations d’exploitations (encaissements et dépenses courantes), les financements et les investissements de l’agence, celui-ci permettra de garder un œil sur les flux d’argent entrants et sortants.

Suivre régulièrement ses KPIs

Taux de conversion, coût d’acquisition client, taux de rétention… Les KPIs sont des indicateurs spécifiques, qui permettent d’évaluer la santé de l’entreprise à différents niveaux. Leur suivi régulier contribue à déterminer quels sont les leviers les plus performants pour gagner en rentabilité.

Voici quelques exemples de KPIs qu’il peut être pertinent de suivre pour mesurer sa rentabilité :

  • La marge brute représente la différence entre les revenus générés et les coûts directs. Son calcul permet de déterminer le gain réalisé pour la vente de chaque service.
  • La valeur vie client (VVC), correspond à la somme des profits réalisés sur le temps de vie moyen d’un client dans une entreprise. 
  • Le coût journalier moyen (CJM), correspond au coût quotidien que représente un collaborateur dans une entreprise de services. Comparé au chiffre d’affaires, il permet d’évaluer la rentabilité des prestations fournies. 

Mesurer facilement la rentabilité de son agence grâce à un ERP

Un ERP (Entreprise Ressource Planning) est un système de gestion d’entreprise qui permet à une agence de centraliser et piloter efficacement l’ensemble de ses processus opérationnels.

Il offre un gain de temps non négligeable via l'automatisation de certaines tâches chronophages. L’ERP permet également de fluidifier les échanges entre les collaborateurs et de limiter les risques d’erreurs. Pour ces raisons, les ERP sont de plus en plus plébiscités par les agences. Mais outre ces avantages, ces logiciels permettent également de suivre avec précision la rentabilité d’un business. En effet, lorsqu’elles lancent leur activité, les agences ne disposent généralement pas du temps nécessaire pour en mesurer la rentabilité de leur commerce. Et lorsqu’elles se développent, ce suivi gagne en complexité. Grâce à des outils d'analyse et de reporting, un ERP permet d’avoir une vision globale des performances de l’entreprise et d’identifier ses leviers de rentabilité. Une véritable plus-value pour les agences qui rencontrent des difficultés à croiser les chiffres et les multiples indicateurs.

Afin de gagner en efficacité dans la mesure de leur rentabilité, de nombreuses agences de marketing et d'événementiel ont fait le choix de la solution Karanext : cet ERP complet et modulaire dispose de multiples fonctionnalités aidant à la prise de décision stratégique. 

À la clé :

  • Un tableau de bord personnalisable avec un large choix d’indicateurs pour s’adapter à la spécificité de votre activité ;
  • Une visibilité à 360° grâce à des reportings en temps réel ;
  • Un module de gestion de trésorerie qui facilite le pilotage des flux ;
  • Un suivi complet par projet, par performance et par temps.

Grâce à Karanext, évaluez facilement votre rentabilité et améliorez votre prise de décision pour assurer votre croissance sur le long terme. 

Vous souhaitez en savoir plus sur notre solution ? Demandez une démo !

Partager cet article

Découvrez les articles en relation

Vous êtes une société de services ?

Améliorez vos opérations avec notre solution

Simplifiez votre quotidien administratif grâce à la suite modulable de produits ERP, CRM et RH spécialisée dans l’accompagnement des acteurs du service et du conseil.

karanext erp dashboard