Blog
ERP

Évolution des technologies ERP : à quoi les sociétés de services peuvent-elles s’attendre en 2024 ?

Christian VERDIER
22/5/2024
5 min read

L'innovation technologique joue depuis plusieurs décennies déjà un rôle prépondérant en tant que moteur principal de la croissance de nos économies modernes. Soutenu par l’arrivée de technologies émergentes telles que l'IA, le marché des ERP s'inscrit également dans la révolution numérique en cours.

La montée en puissance des ERP dans le milieu professionnel s’explique par la capacité des éditeurs à répondre de manière agile et pertinente aux nouveaux besoins de leurs clients, positionnant ainsi les progiciels de gestion intégrés en tant que pièces maîtresses de la transformation digitale des entreprises.

Intelligence artificielle, analyse prédictive ou encore cloud computing, voici résumées dans cet article cinq tendances majeures qui façonneront le paysage du marché des ERP en 2024 et au-delà.

ERP, un marché dynamique en pleine croissance

L'offre des éditeurs d’ERP s’enrichit et se perfectionne, plaçant ainsi ces solutions au cœur de la stratégie de performance des entreprises. En 2023 les budgets consacrés aux solutions ERP représentaient plus de 16,8 % des dépenses totales en solutions logicielles.

→ Cette tendance s’explique par une demande croissante en provenance des PME qui ont pris conscience de l'impact positif de l'implémentation d'un progiciel de gestion intégré sur leur productivité, leur capacité d’anticipation et leur performance globale.

→ La croissance du marché est également dynamisée par un périmètre d’action des ERP qui s’étend aux tâches à plus forte valeur ajoutée. Aujourd’hui un ERP ne se cantonne plus à la gestion du back-office. Il aide à simplifier et piloter des fonctions business stratégiques comme la gestion des ressources humaines, les relations clients/fournisseurs ou encore des tâches répétitives et fastidieuses comme le rapprochement bancaire..

 Le saviez-vous ? 95 % des entreprises ayant mis en place un ERP constatent une amélioration significative des performances et du retour sur investissement (ROI) pour les processus métier concernés.

1 - Migration vers le cloud : flexibilité et accessibilité

L'implémentation d'ERP hébergés dans le cloud s'affirmera incontestablement comme LA tendance phare de 2024 et des années à venir. L'adhésion massive des entreprises à l'idée d'utiliser des ERP "cloud-based" (97 %) s'explique par au moins trois raisons fondamentales : 

→ La flexibilité, ou scalabilité, offerte par le cloud, répondant aux besoins essentiels des Entreprises de Services du Numérique (ESN).

→ La facilité d'accès aux données, étant donné que la plupart des entreprises stockent déjà leurs données dans le cloud.

→ L'optimisation des coûts liés à la maintenance et à la gestion des systèmes informatiques.

→ L'intégration plus fluide des nouvelles fonctionnalités et technologies émergentes, telles que l'intelligence artificielle.

Cette transition vers le cloud dans le domaine des ERP reflète la constante évolution des entreprises vers des solutions technologiques plus agiles et efficaces, soutenant ainsi leur croissance et leur adaptation aux exigences du marché. Il est également important de noter que la plupart des fournisseurs prévoient de ne plus prendre en charge les solutions traditionnelles "on-premises" dans les années à venir.

2 - Intégration avancée de l'IA et du Machine Learning dans les ERP

Quels que soient le degré d'intensité et les cas concrets d'utilisation, la quasi-totalité des entreprises a commencé à se familiariser avec l'intelligence artificielle.

On pense bien sûr aux IA génératives conversationnelles telles que ChatGPT. Mais il existe des intégrations plus poussées  - comme l'utilisation de modèles statistiques pour l'analyse prédictive - qui font désormais partie intégrante du paysage technologique de nombreuses entreprises, dans des secteurs aussi variés que la finance ou les services.

Les ERP ne restent pas hermétiques à l'impact croissant de l'intelligence artificielle. Bien au contraire, dans les années à venir, on assistera à une intégration de plus en plus approfondie de l'IA et des modèles d'apprentissage automatique (Machine Learning) au sein des solutions ERP pour notamment : 

Anticiper - Pour une ESN, l'intégration de l'IA dans les systèmes ERP offre la possibilité concrète d'anticiper des événements critiques, tels que le renouvellement de contrats ou le départ probable d'un client majeur, tout en permettant de prévoir les besoins en recrutement.

Automatiser - De plus, cette intégration permet d'automatiser diverses tâches, allant du sourcing de candidats à la facturation client, en passant par la prospection commerciale.

En s'appuyant sur des données tangibles, l'intelligence artificielle devient le catalyseur de l'optimisation des processus métier. Cette approche réduit considérablement les marges d'erreur liées à des décisions stratégiques, allégeant ainsi les coûts associés, notamment dans le domaine de la gestion des ressources humaines.

3 - Amélioration de l’expérience-utilisateur (UX) et personnalisation

Dans l'imaginaire collectif, les ERP sont souvent perçus comme de grosses machines, des usines à gaz complexes à utiliser, dont la navigation est loin d’être intuitive. Ces clichés sont en passe d’être rendus caducs par les progrès réalisés en matière de design et d’expérience utilisateur (UX).

À l'heure des Spotify, Amazon et autres Airbnb, les internautes et consommateurs que nous sommes se sont habitués à des parcours utilisateurs fluides et immersifs. On remplit son panier en quelques clics, les algorithmes “devinent” quelle série nous avons envie de regarder, quelle playlist nous fera danser. 

Tout devient simple, rapide et facile. En 2024, les attentes en termes de navigation et d’ergonomie sont les mêmes le lundi matin au bureau que le samedi soir sur Netflix.

→ Dans les années à venir, les ERP devront se mettre à la page pour offrir une expérience utilisateur repensée, empruntant aux standards modernes des grands acteurs du web.

→ La navigation intuitive et l'accessibilité mobile deviennent des impératifs. Fini le labyrinthe d'options confuses, place à des interfaces conviviales qui permettent aux utilisateurs de gérer leurs tâches professionnelles de manière aussi aisée que leurs activités sur des plateformes grand public, apportant ainsi une nouvelle dimension à l'expérience ERP.

Karanext, pionnier de l’approche modulaire

Afin de répondre à ces besoins utilisateurs nécessitant une navigation simplifiée, certaines solutions ont adopté une approche modulaire. C'est le cas de Karanext, pionnier dans la démarche. Ainsi, contrairement aux ERP traditionnels proposant une interface unique et centralisée rendant la navigation parfois complexe, Karanext propose une interface par modules, permettant à chaque département de disposer d'un espace et donc d'une interface dédiée.

→ Cette approche par modules permet une prise en main plus rapide : chaque département dispose des fonctionnalités dont ils ont besoin, rendant la navigation fluide et l'onboarding facilité.

→ Cela répond aux besoins des organisations qui ne souhaitent pas mettre en œuvre un ERP en raison de sa complexité. 

→ L'approche par modules permet une mise en place étape par étape, implémentant chaque élément progressivement au lieu de tout mettre en place simultanément. Cela limite l'impact sur l'organisation et facilite une adoption progressive.

4 - Augmentation du niveau de sécurité des ERP

Tout DSI vous le confirmera, les problématiques liées à la cybersécurité font partie de celles qui les empêchent parfois de dormir la nuit. Des fuites de données confidentielles aux ransomwares, en passant par le phishing et les attaques par exploitation, les systèmes IT sont confrontés à d'importantes menaces. 

Chaque faille de sécurité est rapidement identifiée et exploitée, mettant ainsi en péril les entreprises et potentiellement générant des profits pour les cybercriminels.

→ La tendance pour l'année 2024 se concentre sur le renforcement des défenses des ERP, qui occupent une place centrale dans le système informatique de nombreuses entreprises de services. Même en cas d'attaque, il est crucial de garantir l'intégrité, la disponibilité et la confidentialité des données essentielles pour assurer la continuité des activités.

→ Que les ERP soient hébergés sur des serveurs internes ou dans le cloud, l'erreur humaine est présente dans 90% des cas. Le renforcement des mesures de lutte contre la cybercriminalité nécessite également une meilleure formation et sensibilisation des utilisateurs, ainsi que la mise en place de règles simples telles qu'un accès différencié aux données en fonction des besoins de chacun.

5 - Modèles de tarification évolutifs

Le cloud illustre de manière évidente l'évolution du paysage IT : nous avons franchi les portes de l'ère de la transparence, du sur-mesure et du on-demand.

Ce besoin croissant de flexibilité devient la norme également en ce qui concerne la tarification des ERP. Les modèles évoluent vers des approches basées sur l'utilisation effective des fonctionnalités, offrant ainsi une réponse plus ajustée aux besoins des entreprises, notamment dans des secteurs hautement compétitifs comme les services.

Karanext : une tarification sur-mesure et évolutive

À titre d’exemple, le modèle SaaS adopté par Karanext repose sur un abonnement mensuel par utilisateur, englobant l'accès au logiciel, l'hébergement et la maintenance. 

→ La tarification par module met fin aux projets complexes et et évite la facturation de fonctionnalités superflues. L’avantage ? Vous ne payez uniquement pour les fonctionnalités réellement utilisées, celles dont vous avez besoin. 

→ Grâce à cette approche sur mesure, Karanext est en mesure d'accompagner les entreprises dans leur croissance de manière progressive. Elles peuvent débuter avec un module spécifique comme le RH, puis déployer d'autres modules tels que l'ERP au fur et à mesure de leurs besoins. 

Cette flexibilité permet à la solution de s'ajuster en fonction des différentes phases de croissance des entreprises, offrant ainsi une adaptation optimale et maîtrisée.

Dans un contexte où la pression sur les coûts est constante et où la dynamique du marché exige une agilité maximale, ces modèles de tarification offrent aux entreprises la flexibilité nécessaire pour optimiser leurs investissements et s'adapter efficacement à un environnement en constante évolution.

 🚀 Prêt à structurer la gestion de votre société de services? Contactez-nous ou demandez une démo

Partager cet article

Découvrez les articles en relation

Vous êtes une société de services ?

Améliorez vos opérations avec notre solution

Simplifiez votre quotidien administratif grâce à la suite modulable de produits ERP, CRM et RH spécialisée dans l’accompagnement des acteurs du service et du conseil.

karanext erp dashboard